Enduit thermorégulant ENERCIEL de WINCO Technologies

Enduit thermorégulant ENERCIEL

Enduit thermorégulant ENERCIEL

L'entreprise française WINCO Technologies a mis au point un enduit thermorégulant permettant de lisser la température autour d'une zone de confort de 20 à 23°C. Cet enduit intérieur simple à poser et lessivable permet de faire d'importantes économies d'énergie en réduisant les besoins en chauffage et en climatisation.

Avant d'en dire plus sur ce produit exceptionnel, voici une vidéo de présentation :

[Lire la suite...]

Micronal : plaque de plâtre à inertie renforcée par des microbilles de paraffine

micronal platre paraffine

Microbilles de paraffine dans un plaque de plâtre

Le Micronal est un matériau à changement de phase constitué par des microbilles de paraffine développé par BASF. Les microbilles de paraffine se liquéfient lorsqu'un certain seuil de température est dépassé et absorbent alors la chaleur environnante. Lorsque la température de la pièce redescend sous le seuil de changement de phase, les microbilles se solidifient en restituant la chaleur précédemment absorbée.

Ces microbilles sont en fait des microcapsules en polymère mesurant 5 micromètres de diamètre et contenant de la cire spéciale jouant le rôle d'accumulateur de chaleur latente. Le Micronal propose 3 mélanges différents de cire de paraffine pour obtenir 3 seuils de température déclenchant le changement de phase.

Selon les besoins, le surplus de chaleur peut alors être absorbé à partir de 21, 23 ou 26° Celcius. Le seuil des 21°C peut être utilisé pour obtenir un système de refroidissement de surface. Le seuil de 23°C est idéal pour la stabilisation de la température intérieur en zone de confort. Le seuil de 26°C peut servir pour se protéger d'une chaleur excessive l'été.

[Lire la suite...]

Matériau à changement de phase : un super isolant intelligent

materiau changement phase

Matériau à changement de phase

Un matériau à changement de phase est une sorte de super isolant intelligent. Il est capable de capter les calories, puis de les diffuser en passant d’un état à un autre en fonction des variations de température du milieu ambiant.

En effet, lorsqu'un corps change d'état, il échange d’importantes quantités de chaleur avec son milieu. Les matériaux lourds comme le béton ou la brique échangent de l’énergie par "chaleur sensible" : ils vont s’échauffer et se refroidir lentement. Les matériaux à changement de phase (MCP) échangent de l'énergie par "chaleur latente" en absorbant ou en diffusant de la chaleur en changeant de phase, sans que leur température de surface en soit affectée.

Les matériaux à changement de phase peuvent ainsi stocker 30 fois plus d'énergie que les matériaux de construction classiques. Ils permettent d'absorber le surplus de chaleur lorsque la température grimpe et de restituer cette chaleur lorsque la température redescend en dessous d'un certain seuil.

Régulateur de température, un matériau à changement de phase augmente l'inertie du bâtiment et prend peu de place. Une plaque de MCP faisant 1 cm d'épaisseur peut emmagasiner autant de chaleur que 9 cm de brique. Plus besoin de murs épais pour conserver la chaleur l'hiver et pour limiter les grosses chaleurs l'été. Grâce aux matériaux à changement de phase, les constructions modernes d'aujourd'hui peuvent rimer avec le confort d'entant.

materiaux-changement-phase.com est là pour présenter les différents MCP apparaissant sur le marché, leur utilité est les cas d'utilisation. Les MCP commencent seulement à apparaître dans le bâtiment, mais leurs caractéristiques et les améliorations réalisées sur ces matériaux pourraient en faire un produit star à l'avenir.

Pour construire des maisons aux normes BBC voir des maisons à énergie positive, les constructeurs sont à la recherche de matériaux d'isolation performants. En effet, pour éviter les déperditions de chaleurs, il est aujourd'hui nécessaire d'éviter les ponts thermiques et il faut donc éviter les formes de maison originales et se rapprocher de la forme d'un cube. Pour bénéficier d'une maison BBC originale, il faudra utiliser des matériaux performants comme les matériaux à changement de phase pour compenser les ponts thermiques...